Celia Velia S/Summer 16




          Celia Vela nous racontes l’histoire, d’un botaniste passionné de jardins, amoureux des fleurs, de ceux qui aiment vêtir de blanc et vert les arbres qui l’entourent. Et celle d’une femme, sa femme, qui tomba follement amoureuse de lui au premier regard. A chaque occasions spéciales, elle avait pris l’habitude de toujours porter de grandes coiffes de fleurs. C’était sa manière à elle de savoir si son mari était toujours amoureux d’elle. Car tant qu’il continuerai à la regarder dans les yeux c’est qu’il l’aimai toujours, mais le jour où il n’aurai d’égard que pour sa coiffe de fleurs c’est qu’il ne l’aimerai plus.




           Voici l’inspiration de la collection sacrée meilleure collection de la 16e édition de la fashion-week de Barcelone. C’est une collection tout en romantisme, féminité, sensualité et légèreté, que la créatrice nous a offert le temps d’un défilé. Aidée de dentelle chantilly, d’organza, jacquard et plumes, autrement dit, uniquement de belles matières qui incarnent à la perfection l’essence de cette collection.



Apparaissent sur le podium les premières silhouettes toutes de blanc vêtues, sur lesquelles petit à petit se dessinent mille et un détails dorés. Au fur et à mesure les détails d’organza et dentelle chantilly forment des vestes, des robes ou encore des jupes aux couleurs de plus en vives. C’est ensuite les imprimés fleuris qui viennent renforcer la présence de couleurs passant ainsi du blanc et doré au fuschia, au lilas, en passant par un vert turquoise absolument renversant.






On oubli pas les silhouettes masculines, qui ont un je-ne-sais-quoi de légèrement occidento-oriental. On les imagine volontiers flâner dans des jardins ou encore marcher sur le sable, des plages européennes aux déserts nord africain.




           Celia Vela ne nous déçoit pas avec cette collection toujours aussi féminine et sophistiquée qu’à son habitude. Bien qu’un défilé soit trop court pour que l’on puisse apprécier tout le travail des matières, des plis, des asymétries, des broderies … Bref de la foule de détails tous plus travaillés les uns que les autres. Je vous laisse avec quelques photos ...







Moltes felicitats Celia ! 





Je pense que ça peut vous plaire :